actuImage.php

FEM - Massy vs RM 92 - Fortes même à « 15 contre 16 »

FEM - Massy vs RM 92 - Fortes même à « 15 contre 16 »

Publié le 18/11/2013

 

Ce dimanche les filles du Racing Metro 92 ont perdu face au RC Massy Essonne (32-10). Le score ne reflète pas la physionomie d’un match qui a été perturbé par un arbitrage quelque peu litigieux. Frédéric Perrier est fier du match que ses filles ont fait. Face au nombreux public de Massy, elles ont fait tremblé le leader.

 

La défaite est amère ce lundi du côté du stade de bord de Seine, car les Ciel et Blanc ont fait le meilleur match de leur saison sur la pelouse du Racing Club Massy Essonne. On a vu le Racing faire trembler le leader de la poule tout au long du match. Solides dans les regroupements, impeccables dans les plaquages, créatives sur les phases de jeu, les coéquipières de Cosima Lienhart n’ont pas à rougir de leur performance. « Franchement, c’est le meilleur match de notre saison. Si on joue comme ça lors des prochaines rencontres, on peut s’attendre à quelques victoires qui nous ferons du bien, explique Fred Perrier, le coach, fier du travail effectué par ses joueuses. On les a bloqué dans tout. Tout ce qu’on a travaillé à l’entraînement a fonctionné. Malheureusement, l’arbitrage a été catastrophique ». Les Ciel et Blanc ont subi la foudre d’un arbitrage pas très « réglo », ce qui a enlevé aux Franciliennes la possibilité de bien figurer au niveau du score.

 

 

À 13 contre 15 : pas facile

 

 

Le match se jouait en levé de rideau du match des garçons du RCME. Le public était donc présent en nombre. Les joueuses de l’Essonne n’auraient jamais pu marquer 15 points en 10 minutes sans l’aide d’un arbitre agaçant. Si agaçant que le coach du RNR, à vingt minutes de la fin, a dit ce qu’il pensait à ce jeune arbitre, les sanctions ont suivi (carton rouge et jaune pour des filles de Nanterre). Aubaine pour un arbitre aux abois. Le dernier quart de la rencontre s'est donc fini à 13 contre 15. La question a posé : les joueuses de Massy pouvaient-elles perdre en ouverture d’un match masculin. La réponse : visiblement non.

 

Malgré tout l’important est ailleurs, les Nanterriennes ont montré qu’elles avaient du cran, du courage, qu’elles jouaient, qu’elles se battaient, que le travail à l’entraînement paye. Bref, le RNR a posé beaucoup de problèmes au leader et on a hâte de voir les prochains matches pour voir enfin cette équipe revenir au niveau qu’elle mérite.

Notez cet article

 
 
Tous les articles

Vos réactions

Le 19/11/2013 par Touche à 5
Un article à la hauteur du club : ça sent la merde.

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 01 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois