En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

Le Racing n'a pas trouvé la clé

Le Racing n'a pas trouvé la clé

Publié le 27/01/2011

En match avancé de la 17ème journée de Top 14, Le Racing Metro 92, qui se déplaçait pour la deuxième fois en quinze jours en Auvergne, se sont inclinés face à l'ASM Clermont Auvergne. Le match avait pourtant bien commencé pour les Ciel et Blanc mais les Racingmen ont perdu le match lors du deuxième acte face à des Jaunards réalistes.


A l'image de la guerre des mots entendue en début de semaine, c’est sur les chapeaux de roues que cette rencontre a commencée. 2ème minute: Après un gros plaquage de Benjamin Sa, une échauffourée éclate. Résultat des courses, les deux demis de mêlée, Morgan Parra et Jérôme Fillol ressortaient le visage marqué. Le ton était donné.
 

Malgré cette ambiance tendue (3 cartons jaunes : 2 pour le Racing, 1 pour l’ASM), les deux camps auront tenté d’envoyer du jeu. N’hésitant pas à tenter des choses depuis leurs 40m, les Racingmen auront toutefois commis trop de fautes de mains pour pouvoir entrevoir l’en-but clermontois. Pire, ils encaissaient un essai, inscrit par Gonzalo Canale, suite à une touche perdue (27', 11-0).

Les Ciel et Blanc s’en remirent alors à la botte italienne de Mirco Bergamasco, ainsi qu'aux talents de Juan Martin Hernandez et François Steyn afin de recoller au score. Avec succès puisqu'à la mi-temps, les Bougnats ne menaient que de 2 points (11-9).
 

Au retour des oranges, une autre histoire commençait. Après être rapidement passé devant au score grâce à un nouveau drop d’Hernandez, les Auvergnats répondaient par Parra avec une pénalité face aux poteaux (43', 14-12).
 

Les deux équipes étant très bien organisées en défense, les espaces se faisaient rares. En témoigne la pression d’un Sébastien Chabal, rageur et heureux de retrouver le pré, sur un Julien Malzieu, désemparé et forcé de sortir un crochet-touche.

 

Le match se débloquait finalement peu avant l'heure de jeu. Mais pas dans le sens espéré. Après un dégagement mal négocié par Steyn, les Jaunards obtenaient une touche à 5 mètres de la ligne. Une prise en fond de touche, et c’est Vincent Debaty qui s’écroulait dans l’en-but. Après arbitrage vidéo, l’essai était accordé malgré un contact clair entre Debaty et son "coéquipier-bouclier porte bonheur" Alexandre Lapandry... Nul doute qu’une bonne étoile veille sur le XV montferrandais.

 

Les Ciels et Blancs décrochaient alors petit à petit, perdant le fil du match. Pire, à la 78ème, Parra s'échappait le long de la touche dans les 22 mètres ciel et blanc et crucifiait les coéquipiers de Lionel Nallet en tapant un coup de pied par dessus, pour finir par négocier parfaitement un 2 contre 1 avec Lapandry qui aplatissait l'essai du bonus clermontois.
 

Les Racingmen, déçus du résultat, rentreront à Antony sans point de bonus, et peut-être amers de n'avoir pu trouvé la solution face à un adversaire qui semblait pourtant à leur portée. Le mini-break qui s'offrent à eux en ces temps de Six Nations ne sera pas de trop pour avaler cette déception et trouver les ressources pour repartir du bon pied.

Notez cet article

 

Actualités relatives à ce match

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 31/01/2011 par pedro
Et bien je note que sur ces derniers commentaires, la défaite est difficile à digérer! Beaucoup de critiques sur l'ASM, ses supporteurs, certains de ses joueurs ou dirigeants mais arrêtez donc!! D'abord, vous ne faites que perdurez de vieilles rancunes inutiles et moisies qui n'ont pas leur place dans le rugby! Ensuite, balayez devant votre porte SVP!!! A vous entendre, rien à reprocher au Racing: des supporteurs irréprochables contre n'importe quelle équipe (!!!), aucun racingman qui jouent avec la règle et ce sur toute la saison, aucun dirigeant et/ou membre du staff qui ne provoque de polémiques (!!!), pas de problème non plus quand le Racing commence à joueur le jeu des transferts comme au foot (cf Fall), etc... Des commentaires plus ou moins fondés, plus ou moins avérés ou vérifiés, on peut en faire à la pelle et pour tous les clubs!!! Est ce que ça fait avancer réellement le débat? je ne crois pas! Est ce que ça explique les résultats sportifs de telle ou telle équipe? Je ne crois pas! Je n'arrive pas à comprendre cet acharnement! J'ai posté il y' a quelques jours un com' regrettant effectivement les sifflets lors des pénalités; je répète que je trouve cela très regrettable et pas du tout à l'image du club et de ses supporteurs. Pour le reste, je trouve qu'on en fait vraiment beaucoup pour pas grand chose, si ce n'est extérioriser d'une façon ou d'une autre la défaite parisienne qui n'est due qu'à des contextes sportifs à mon avis. Bonne saison au Racing et à leurs supporteurs.
Le 31/01/2011 par André
Domracing : très bonne analyse, tout est tellement vrai!
Le 31/01/2011 par domracing
Pour etre honnete ASM merite sa victoire bien mieux que lors du quart de finale l an passé.Mais ce qui m agace le plus c'est le comportement du public des jaunards sifflets lors des tentatives de penalités adverses insultes chambrage des joueurs et managers du racing mais disons que cela peut etre bon enfant mais cela ne peut aboutir qu'a un non respect de l equipe adverse.Etant supportricc de rugby depuis logntemps et ayant assisté a de nombreux matchs notament ceux du stade français je 'ai jamais entendu le moindre sifflets a jean Boin ou a Colombes lors des tentatives des penalités bien au contraire il y avait des discussions entre supporters des 2 camps et on applaudissait par respect lors des beaux mouvements adverses ou non.Lors du match Stade Francais/Racing l'an passée j etais entouré de supporters du stade (mon pere en fait parti) et je discutait avec mon voisin (pro stade) des actions et a la fin du match il m'a dit avec un gentil sourire" pas trop deçue" je lui ai repondu c'est le match et le jeu.Bonne ambiance.Je me rappelle d'un match ASM/Stade français ou le stade avait fait joué de jeunes joueurs du centre de formantion cat bcq de titulaires étaient soient blessés ou en selection.ces jeunes joueurs se sont fait chambré et insultés pendant tout le match car malgre leur vaillance et leur resistance pendant la premiere mi-temps ils ont encaissé bcq d essais.Et c'est ce qu'on appelle un bon public.Désolée le public de Paris semble plus respectueux et connaisseur. Autre point qui m agace de plus en plus.Pourquoi un joueur de la trempe de Para se sent il obligé de jouer cette comedie.Il provoque et c'est aussi son role mais quand il joue les pleureuses lors du plaquage de Fillol.Honte.Qu'il ne se plaigne pas quand il trouve sur son chemin un demi qui a du repondant et qui ne se derobe pas.Qui saignait du nez apres le choc?Et puis que diable c'est du rugby il y a des chocs des blaquages ce n'est pas un sport de fillettes et quand on le voit sourire apres on sait que c'est un comedien.Et lors du carton jaune envers Fillol.Bien joué l'arbitre n'y a vu que du feu.Certes Fillol a anticipé comme c'est son role mais a l image on voit Para faire semblant de prendre le ballon retirer ses mains voyant Fillol le ballon étant sortis donc jouable et on voit Para s allonger bras en croix.Pauvre chou.Fillol est toujours a la limite du hors jeu la derniere fois il avait ecopé d'une penalité et la penalité et carton jaune certainement du a l altercation precedente entre les 2 hommes et a la comedie de Para.Para a piegé et Fillol et l arbitre.Resultat un jaune un essai et une penalité et peut etre le tournant du match car le racing privé de son aboyeur et meneur de jeu car Bergamasco n'est pas un 9. Dommage qu'avec ce talent il se sente obligé de pleurer.
Le 29/01/2011 par Najael
Oh, ASM, magnificence des magnificences, que n'ait-on assez dévolu à célébrer tes exploits, ces mythes des temps présents que tes souverains immortalisent dans l'airain de tes mémoires. Oh, ASM, telle une nuée céleste, tu parcoure tes terres et souffle le feu ardent de tes furies bénies. Oh, ASM, inassouvie de toi-même, telle la Valkyrie royale, tu arpente les champs de tes victoires et te fais comptable des inconscients trépas qui t'eurent défiée.
Le 28/01/2011 par vivelerugby
bonjour Supporter du rugby et de l'asm depuis mes plus jeunes années (vous rappelez vous ASM /Béziers en finale, un grand match de rugby) , je prie de bien vouloir excuser les débordements des supporter auprès des vrai supporters adverse et du rugby. le public augmente d'année en année et forcément la proportion de gens mal éduqué (on disait mal élevé) aussi. Mais les polémiques des présidents ou managers de club ne font pas du bien à l'ambiance cependant personne ne nous (les supporters )oblige à les suivre vivant en banlieue parisienne, je souhaite bonne chance au Racing (et resterai un supporter de l'asm).
Le 28/01/2011 par racing92
Ces polémiques sont consternantes, et, si ça continue, sur le plan de l'esprit le rugby va rejoindre le football. Cela dit, bien que n'ayant pas vu le match, je pense que le meilleur a gagné, un point c'est tout. Tant que le Racing mettra en oeuvre son jeu prévisible, stérile ( très peu d'essais), et sans solution de rechange en cas d'échec (d'où dégagements au pied et ballons rendus), il ne pourra prétendre aux plus hautes marches du podium, même s'il présente beaucoup d'atouts, de joueurs de valeur, et pas forcément des "têtes d'affiche". Cela dit, et pour rejoindre PEDRO, supporter de l'ASM, il y a des cons partout, ce n'est pas l'apanage de certains clubs ni de certaines régions, croyez-moi, au Racing, nous en avons aussi un bel échantillon (il n'y a qu'a entendre certains propos tenus dans les tribunes). Alors, pour conclure, bravo Clermont, mais allez Racing !
Le 28/01/2011 par claudius
Faites les comptes: Combien d'insultes de la part des jaunards sur le site du Racing: Beaucoup! Combien d'insultes des racingmen sur le site de l'ASM: 0! Sans commentaire.
Le 28/01/2011 par chabal93
je rappelle quand meme aux jaunards qu on ai a deux partout au niveau des victoires cette annee donc balle au centre on fera les comptes dans quelque temps allez racing tes supporters sont la
Le 28/01/2011 par Serval
Si tu prends le temps de lire les commentaires 2 minutes ASM tu te rendras comptes qu'on dit tous qu'on a pris une défaite sévère et méritée, en dehors de vous ériger une statue j'vois pas ce qu'on peut dire de plus.Pour les sifflets j'étais aussi à Colombes lors des deux matchs, comme l'an dernier, et en dehors d'un ou deux abrutis a qui on disait de se taire, j'en ai entendu aucun siffler vos buteurs. De plus, j't'invite a lire le commentaire de La Puce et d'oser venir nous dire que tu as vécu la même chose chez nous. Parasito: grosso modo, d'accord avec toi, le seul bémol effectivement c'est que pour l'instant nos ambitions de jeu ne sont pas appliquées. Au fait, en cette période de transfert, quelqu'un a-t-il des noms qui circulent pour nous renforcer? J'commence a m'inquiéter légèrement de voir que tout le monde fait ses courses sauf nous...l'effet coupe du monde sans doute.
Le 28/01/2011 par ASM
Pour les siffler, rappelez vous Colombes. J'etais aux deux match contre l'ASM. On en reparle les gars. Vous avez pris une bonne branlé, et ayez l'audace de l'admettre comme Mr Berbizier qui a bien parlé à la fin de la rencontre et qui a réagi tres intelligement.

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 19 avril 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois