actuImage.php

Les Espoirs en opposition - 'Dans les impacts c'est impressionnant!'

Les Espoirs en opposition  - 'Dans les impacts c'est impressionnant!'

Publié le 29/01/2014

Pour la première fois de la saison, aujourd’hui au club l’équipe pro s’est entraînée en opposition avec les Espoirs. Un affrontement qui a impressionné le demi de mêlée des Espoirs, Xavier Chauveau.

 

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui au Plessis, en guise d’entraînement le groupe pro s’est entraîné face aux Espoirs. Un face à face musclé qui a permis aux hommes de Laurent Travers et Laurent Labit de peaufiner quelques facettes du jeu avant le déplacement à Perpignan. Et aux Espoirs de se rendre compte de l’écart qui les sépare encore du haut niveau.

 

Certes, nos Espoirs font souvent office d’opposition ligne par ligne, mais jamais auparavant les deux formations ne se sont affrontées dans de vraies conditions de match. Avec de surcroît, un vrai arbitre – Jean Lespes – au sifflet.

 

Ravi de cette opportunité de se mesurer à ses aînés à balles réelles, le demi de mêlée des Espoirs, Xavier Chauveau (21 ans) n’en revenait plus à la sortie du terrain. « Avant, on essaie de ne pas être impressionnés, et pendant le match on essaie surtout de rivaliser grâce à notre esprit collectif, confie-t-il. Pour nous, jouer face aux pros, c’est une grosse motivation et l’occasion de se frotter à un niveau bien plus élevé que celui qu’on rencontre tous les weekends en Espoirs. »

 

Avec certaines séquences de jeu qui ont duré plus de trois minutes, ce qui l’a le plus frappé, c’est la vitesse d’exécution et l’intensité du combat dans les rucks. « Ca tape beaucoup plus, et dans les impacts c’est impressionnant ! souffle-t-il. Il y a un écart important, mais on a tous envie de passer ce cap, et de montrer qu’on peut passer à l’étape supérieure. »

 

Certains des Espoirs, cependant, s’en sont plutôt bien sortis, et avec le centre Etienne Dussartre, Chauveau devrait même intégrer le groupe des pros pour le prochain déplacement contre l’USAP le 8 février.

En tous les cas, pour l’encadrement Ciel et Blanc, l’expérience est concluante sur toute la ligne. « On va le refaire, se félicite Laurent Labit. Pas toutes les semaines. Mais on va le refaire. » Pour le plus grand plaisir des Espoirs.

 

 

 

 

 


 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 11/02/2014 par Mikaele
Voilà un club où les espoirs sont vraiment pris en compte. Bravo aux dirigeants du Racing de donner la chance à nos jeunes.

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 décembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois