MHR vs RM 92 - Wisniewski : 'Une preuve de caractère'

MHR vs RM 92 - Wisniewski : 'Une preuve de caractère'

Publié le 09/03/2013

Heureux de la victoire des siens à Montpellier (15-17), Jonathan Wisniewski revient sur les raisons de ce succès. Un gros travail, un bel état d'esprit et une complémentarité entre les joueurs sont selon l'ouvreur Ciel et Blanc les ingrédients de cette très belle série qui continue encore pour le Racing. 

 

 

Jonathan, dirais-tu que ce soir, le travail a porté ses fruits ?

 

Nous travaillons pour ça, quand on arrive à marquer des essais sur des lancements construits, c’est très agréable. Nous essayons d’avoir plusieurs schémas de jeu, plusieurs options pour alterner et au fur et à mesure, nous nous apercevons que toutes ces choses que nous travaillons commencent à marcher. Petit à petit, notre rugby est en train d’évoluer. D'autant plus, qu'une victoire est vraiment bénéfique pour travailler tout au long de la semaine dans la serenité et la confiance. Maintenant, il ne faut pas non plus s’extasier, nous n’avons rien gagné, nous sommes champions de rien du tout. Oui, nous sommes sur une belle série, on n’y aurait pas cru nous même mais le groupe travaille dur et c’est la récompense de l’investissement de tout le monde.   

 

 

Avez-vous eu peur lorsque Montpellier est revenu en seconde période ?

 

Bien sûr que l’on a eu peur. Quand on connaît la qualité offensive de Montpellier et leur capacité à marquer des points et des essais, on s’est dit qu’à tout moment, cette avance pouvait être fragile. En plus, c’est une équipe qui ne nous a jamais trop bien réussi donc nous nous sommes dit que cela allait être encore une fois un scénario catastrophique à la dernière seconde. Mais cette deuxième mi-temps où l’on a été capable de tenir quarante minutes sans le ballon, c’est un gros point fort et c’est une belle preuve de caractère pour un groupe comme le nôtre.

 

 

Vous avez tout de même laissé seize points au pied, cela aurait pu être fatal…

 

Oui, c’est toujours un peu frustrant de laisser des points surtout qu’ils sont amenés à la suite de séquences de jeu, de déplacements du ballon et de prises d’initiatives donc c’est vrai que c’est un peu dommage. Mais ce soir, le gros point positif, c’est que même en laissant des points en route, nous avons un groupe qui ne se démobilise pas, qui ne doute pas, qui ne se relâche pas et au contraire qui appuie fort sur l’accélérateur quand cela ne marque pas. Je le redis, c’est une victoire au courage et au caractère. 

 

 

Le groupe a tourné et pourtant, le niveau de l’équipe n’a pas bougé, à l’image d’un Bernard Le Roux très efficace encore ce soir, comment trouves-tu ce jeune joueur peu connu du grand public ?

 

Peu connu oui, mais extrêmement efficace. Déjà il est très solide, très fort donc il ne se laisse pas intimider et puis il est très courageux et généreux dans l’effort. Des joueurs comme ça, c’est un régal de les avoir à côté de soi. A Biarritz, je crois qu’il était à vingt-cinq plaquages, c’est une stat énorme. Il a la faculté de courir partout et d'être défensivement très fort et très efficace. Le nombre d’actions où je le vois plaquer, gratter, se relever puis être à côté de moi, deux secondes après, c’est impressionnant. Aujourd’hui, avec les rotations qu’il y a eu, Antoine Battut, le capitaine n’était pas là, on voit que peu importe qui joue, il n’y a pas de d’incidence spéciale, que ce soit Bernard ou un autre, il y a une vraie complémentarité. C'est une pure récompense de voir qu'il travaille très dur la semaine, qu'il ne se ménage pas et que maintenant, il enchaîne les matchs en étant de plus en plus performant de week-end en week-end. C’est un jeune joueur très complet qui aspire à une très belle carrière.

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 septembre 14H45

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois