RCT vs RM 92 - Chavancy : 'Le Racing est loin d'être mort'

RCT vs RM 92 - Chavancy : 'Le Racing est loin d'être mort'

Publié le 07/01/2013

Auteur du seul essai Ciel et Blanc, dimanche soir à Mayol, Henry Chavancy n'a pas caché sa fierté  après la victoire de son club face à Toulon (19-15). Conscient de la performance des siens mais aussi de ce qui attend encore le groupe, le centre Ciel et Blanc garde la tête sur les épaules avant de rencontrer les Saracens samedi à Nantes (16h). (Crédit Photo : Julien Poupart // Attitude Rugby)

 

 

Henry, comment le groupe vit cette victoire ?

 

On est très content. Je crois que nous avons fait un gros match face à la plus forte équipe de ce championnat, donc nous sommes très heureux. Maintenant, il ne va pas falloir s'enflammer non plus. Nous avons démontré par le passé que nous étions capables de perdre contre les derniers chez nous. Là on gagne contre le premier à l'extérieur, c'est très positif. Je crois qu'on démarre l'année 2013 de la plus belle des façons.

 

 

Avant le match, tout au long de la journée de dimanche, tu imaginais le Racing battre le RCT à Mayol ?

 

Oui, on sait que tout est possible car on a un groupe de qualité, des joueurs qui vivent bien ensemble et qui ont beaucoup de talents. On savait que si on se donnait à 100% les uns pour les autres, nous aurions la possibilité de créer un exploit et nous l'avons prouvé hier soir. Le Racing est loin d'être mort et j'en suis ravi. Espérons que cela continu pour que l'on puisse atteindre nos objectifs.

 

 

Es-tu conscient de l'exploit réalisé hier soir ?

 

C'est vrai qu'on fait un exploit... On voulait réagir après ce début de saison assez mitigé et décevant de notre part. Il fallait regagner le respect des équipes adverses, chose que nous avions un petit peu perdu pendant cette première partie de saison. Avec une victoire bonifiée chez nous contre Agen et une victoire chez le premier du Top 14, je crois que c'est chose faite. Je suis content que le Racing se fasse à nouveau respecter.

 

 

'On va savourer cette victoire'

 

 

As-tu eu l'impression que les cinq dernières minutes ont duré une éternité ?

 

Elles ont été interminables ! Dans nos 22 à défendre, nous n'avons rien lâché, cela démontre la solidarité de ce groupe. C'est la nouvelle force du Racing, je crois qu'il va falloir compter sur nous, en tout cas je l'espère, sur la fin de saison.

 

 

Gonzalo Quesada a rendu hommage au groupe et son staff après la victoire, que représente ce match pour l'équipe ?

 

Le groupe vit bien et a entièrement confiance en son staff aussi. On avait à cœur de prouver qu'au quotidien on travaille dur au Racing pour remonter au classement. Cette victoire va nous faire beaucoup de bien dans l'optique de la qualification dans les six premiers même si nous avons encore beaucoup de retard. Rien n'est fait.

 

 

Maintenant place à la HCup et aux Saracens à Nantes, un autre gros morceau...

 

C'est vrai qu'en ce début d'année on est vraiment gâtés entre ce déplacement à Toulon et ce seizième de finale de Coupe d'Europe contre les Saracens à Nantes... Ca va être aussi une belle fête du rugby dans un stade plein. On se projette déjà sur ce match mais on va aussi prendre le temps de savourer cette victoire parce que je ne suis pas sûr que nous gagnerons tous les ans à Mayol!

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 07/01/2013 par Colombus
Il faut être très déprime (ou supporter du stade français) pour réagir comme le post 1. On en sait toujours plus après... On saura où nous sommes après le match contre Clermont. Pour l'instant CHAMPAGNE !!!
Le 07/01/2013 par bertrand
A la fin du match il ne me restait plus un seul ongle à ronger !! Bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo ! bravo !
Le 07/01/2013 par evidence
ben oui enfin on a pu aligner unr equipe type ...et on avait bien remarqué qu il y avait un chainon manquant ...wisniewski de retour et le racing fait le plus bel exploit de la saison ...comme quoi avec un regulateur le racing peut re devenir une machine guerrier ...on concretisé les temps forts ...un seul etre vous manque et tout est depeuplé!!!
Le 07/01/2013 par wisniewski92
au classement britannique on revient à égalité de Grenoble et devant Perpignan, Biarritz et Paris!!! Cette victoire nous relance complètement!!! Une victoire à Bordeaux nous mettrait même dans une position favorable pour les 6! ALLEZ RACING!!!
Le 07/01/2013 par loseve
Monsieur Chavancy a raison, le Racing n'est pas mort mais bien souffreuteux depuis l'hiver 2011. Il est comme tous les malades de longue durée, avec des hauts, et surtout des bas. Franchement, j'espère que ce match n'est pas un simple sursaut, une phase de rémission car le mal semble profond au Racing : Affaire du Fidjigate, l'éviction grotesque de Chabal, les errements de la relation Pierre/Jacky, les effets de manche autour de l'arrivée des futurs entraineurs pas simple à gérer pour "Gonza", les blessures à gogo, le projet de stade qui fait du sur place, la pauvreté de la relation entre le club et ses supporteurs, le prix des places exhorbitants pour un spectacle de presque Fédérale 1 lors de certains matches... etc. Comment un club qui prétend faire partie de Top 6 en vue des phases finales, peut il en 15 jours se faire battre à DOMICILE par le dernier et battre ensuite le leader surpuissant à l'extérieur ? Comment croire et batîr sur une telle inconstance? Je me suis réjouis devant Canal+ hier soir de cette victoire, mais je reste perplexe devant la pauvreté du jeu du Racing depuis la saison 2011/2012, et ce malgré un budget (le 5eme plus gros du championnat) et un effectif de qualité. A suivre, sans défaitisme mais sans langue de bois non plus !

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 septembre 14H45

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois