actuImage.php

RM 92 v ST - Paroles de Capitaines 2/2

RM 92 v ST - Paroles de Capitaines 2/2

Publié le 27/01/2012

Alors que le Racing Metro 92 reçoit le Stade Toulousain ce samedi au Stade de France lors de la 16ème journée de Top 14 et dans le cadre du Trophée de Coubertin, retrouvez tout au long de la semaine sur le site officiel des Ciel et Blanc les paroles de ceux qui participent à cet évènement. Présidents, managers, capitaines, ils expriment ici leur joie de prendre part à cette fête. Sixième épisode de cette série avec "Paroles de Capitaines", et l'interview de Lionel Nallet, capitaine des Ciel et Blanc.

 

Lionel, lors du match aller entre le Stade Toulousain et le Racing, vous étiez en Nouvelle-Zélande avec l'Equipe de France, comment as-tu vécu cela ?
Lionel Nallet :
Nous n'avons pas pu regarder le match en direct du fait du décalage horaire avec la Nouvelle-Zélande, mais nous avons pu voir par la suite quelques images du match. J'ai aussi lu quelques articles qui disaient que ce match avait été fantastique.

 

A dix minutes de la fin, le Racing menait au score, mais c'est finalement le Stade Toulousain qui l'emporte. Pensez-vous que ce soit l'expérience qui ait fait la différence ?
L. N. :
L'expérience a peut-être joué un rôle. C'était un match serré, avec énormément de jeu... Cela pouvait donc basculer d'un côté ou de l'autre. Le fait qu'ils aient été à la maison, devant leur public, a peut-être donné à ces Toulousains le petit supplément d'âme qu'il fallait pour finalement l'emporter.

 

A mi-championnat, comment jugez-vous les parcours respectifs du Racing et du Stade Toulousain ?
L. N. :
Le Stade Toulousain domine le Top 14 depuis le début. Ils ont énormément de points d'avance sur un bon nombre d'équipes au classement général. C'est une réalité... C'est l'équipe en forme depuis le début du championnat. De notre côté, nous avons eu un bon début de saison, puis c'est devenu un peu plus difficile. On a eu une mauvaise passe, mais le club et les joueurs ont su relever la tête. Aujourd'hui, on revient sur un jeu qui nous convient, et même si nous avons encore du travail, nos matchs sont un peu plus intéressants.

 

Le Racing compte comme la saison passée 5 points de retard dans la lutte pour le Trophée de Coubertin. Est-ce une donnée qui rentre en ligne de compte pour ce match là ?
L. N. :
Je ne pense pas. Je pense qu'il faut surtout se concentrer sur la victoire. Ce Trophée est un plus et si nous pouvons l'avoir ce sera une grande joie pour nous. Mais pour nous les joueurs, l'important sera quand même de gagner le match pour le classement en vue d'une qualification pour les phases finales.

 

Ce match là face au Stade Toulousain au Stade de France est-il plus important, notamment avec l’approche du tournoi ?
L. N. :
Non, je ne pense pas qu'il faille gagner ce match à cause de l'approche du tournoi. Je pense qu'il faut le gagner par rapport à notre situation dans le classement, car il faut prendre des points. Nous nous devons aussi de gagner par rapport à cette délocalisation au Stade de France, et à tout le travail fourni par l'ensemble du club. Je pense que les gens qui travaillent au club seront ravis s'il y a une victoire. Cela sera un peu une sorte de reconnaissance vis-à-vis de tout ce qu'ils font.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois