RM 92 vs AB - Lanta : 'Le coup est raté'

RM 92 vs AB - Lanta : 'Le coup est raté'

Publié le 17/02/2013

 

Christian Lanta, manager sportif de l'Aviron Bayonnais, est revenu sur la défaite des siens ce samedi à Colombes face au Racing (15-10). Si selon lui, les Racingmen ont bien contré sa formation, il regrette les erreurs de ses joueurs notamment en conquête et dans la gestion du jeu. Un match qu'il a pourtant jugé totalement à la portée de son équipe. 

 

 

Christian, vous étiez venu à Colombes avec des ambitions et finalement, vous repartez avec un seul point, quel bilan faites vous après ce match ?

 

Je crois que nous étions sur une bonne dynamique après nos deux victoires contre Castres et Perpignan... Ce soir, on sait pourquoi on a perdu, on connait également les raisons pour lesquelles on aurait pu gagner. C'est plutôt positif, la déception elle est... très franchement, vous allez me trouver présomptueux, mais je pensais vraiment qu'on pouvait gagner au Racing. Avec toutes les qualités de cette équipe, il me semble que nous avions les arguments pour la gêner ou en tout cas pour la mettre en difficulté. Voila... le coup est raté. On va se contenter d'un point de bonus... mais ce sont des matchs comme celui-ci qui nous permettent de grandir parce qu'à travers ce que l'on a fait de bien, on sait qu'à certains moments, on n'a pas forcément bien su gérer. Notamment en conquête et sur quelques choix. En plus, ce soir, nous n'avons pas eu de chance, on a été un peu en panne sur les tirs au but. Mais je pense que l'on était très proche du Racing qui pour moi reste une grande équipe, une formation européenne. On voulait se tester face à ce groupe qui fait référence et disons partir d'ici avec quelques certitudes.

 

 

Quand vous parlez de conquête, la touche vous a particulièrement fait défaut ce soir, est-ce l'une des raisons de cette défaite selon vous ?

 

Oui, c'est un secteur qui marchait très bien depuis deux matchs mais je crois que le Racing nous a bien contré. Je pense que ce sont plutôt eux qui ont été performant dans ce secteur là. À nous de nous remettre en question.

 

 

Le manque de réussite de Benjamin Boyet coûte cher également à la fin...

 

Le manque de réussite chez un buteur, cela peut arrivé. Je crois qu'il ne faut pas leur mettre de pression supplémentaire, ils en ont suffisament. C'était un soir sans pour Benji (Boyet ndlr) mais il nous a fait gagner d'autres matchs donc soyons indulgent et tolérant par rapport à ça. Je sais qu'il aura bien plus de réussite sur d'autres matchs.

 

 

 

Quelles sont les ambitions de Bayonne à huit journées de la fin de la phase régulière du Top 14 ?

 

Le maintien. Même si l'on a douze points d'avance sur Agen, nous avons encore des matchs difficiles donc pour l'instant même si on a un écart conséquent avec la zone rouge je crois qu'il faut savoir rester à sa place. Malgrè notre net progrès, ces rencontres il faut les gagner. La preuve ce soir.

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 27 septembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois