En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

RM 92 vs BO - Éviter le piège Biarrot !

RM 92 vs BO - Éviter le piège Biarrot !

Publié le 12/04/2014

Après deux victoires probantes à l’extérieur, les Ciel et Blanc reviennent chez eux, à Colombes, pour la réception du Biarritz Olympique. Un retour qui s’annonce passionnant, face à une équipe basque déjà condamnée, mais qui joue de plus en plus libérée. (Crédit photo : Emilie Manchon)

 

 

Voilà six semaines que les Ciel et Blanc avaient quitté Colombes, au soir du 1er mars, sur une victoire (25-15) sur le Champion de France en titre, Castres. Depuis, outre l’interlude international qui a vu une bonne dizaine de Racingmen participer, sous trois maillots différents, au Tournoi des Six Nations, les hommes de Laurent Labit et Laurent Travers sont restés sur la dynamique victorieuse, avec deux succès retentissants à l’extérieur. Deux victoires face à Grenoble (13-26) et au Stade Français (22-32) qui permettent au Racing Metro 92 de se hisser dans le ‘groupe des six’, synonyme de qualification pour la phase finale du TOP 14. Et de regarder avec une certaine sérénité la dernière ligne droite du championnat. 

 

Pourtant c’est un match piège qui les attend samedi soir à Yves-du-Manoir (coup d’envoi 18H30) face au Biarritz Olympique. Car si le club de Serge Blanco se sait déjà rétrogradé en PRO D2 pour la saison prochaine, paradoxalement les Biarrots commencent à jouer de mieux en mieux. Comme si, lestés du fardeau de doutes, ils retrouvaient tout leur potentiel et pratiquent un jeu de plus en plus libéré. Comme lors de leur dernier match, où ils tiennent les Castrais en échec (34-34) rattrapant le retard dans les toutes dernières minutes de la rencontre. « Il faut les prendre très au sérieux, prévient Laurent Labit, entraîneur des trois-quarts Ciel et Blanc. Non seulement ils développent un jeu qu’il faut prendre en considération, mais même s’ils sont officiellement rétrogradés, ils veulent prouver à tout le monde que leur place est en TOP 14. » 

 

 

Pas question alors du moindre relâchement pour les Racingmen à seulement trois longueurs de la fin de la saison régulière. Depuis quelques semaines le collectif fonctionne de mieux en mieux, permettant à plusieurs joueurs, tels Jamie Roberts, Jonny Sexton, Benjamin Fall, Juan Martín Hernández ou Juandre Kruger, d’exprimer enfin toute l’étendue de leur talent. Et il faudra du talent pour à venir au bout d’une formation basque qui n’a plus rien à perdre, une semaine avant la réception de Clermont. « C’est l’occasion pour nous de montrer ce que nous sommes capables de faire, analyse Labit. Sur ces deux semaines nous avons deux résultats à aller chercher. Non seulement pour rester dans les six, mais pour essayer d’être le mieux classé possible. » 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 16 août 20H45

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois