En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

RM 92 vs FCG - Landreau : 'La Racing va en embêter plus d'un'

RM 92 vs FCG - Landreau : 'La Racing va en embêter plus d'un'

Publié le 03/03/2013

Fabrice Landreau livre sa vision d'un match où son équipe a marché sur courant alternatif avec une première mi-temps où elle a été domineé et un second acte plutôt à son avantage. Pour le coach isérois, la sixième place devient difficile à atteindre et fixe comme objectif à ses joueurs d'aller réaliser une performance à l'extérieur pour espérer.

 

 

Fabrice Landreau, quel jugement portez-vous sur la rencontre de votre équipe ?

 

À la 20e minutes, je n étais pas très content. Nous avons en effet pris deux essais très rapidement dans un match dans lequel nous avons eu du mal à rentrer. Nous n’avons pas su jouer correctement avec le vent, commettant quelques erreurs nous empêchant de bien lancer notre jeu. C’était assez approximatif mais j’ai aussi le sentiment que le Racing a joué à seize pendant les vingt premières minutes. Ils nous ont infligé de longues séquences de jeu, monopolisant le ballon alors que nous avions du mal à nous replacer, à plaquer. Mr Matheu n’arrêtait pas de siffler.

 

 

Vous avez ensuite produit un jeu plus proche de vos performances de cette saison.

 

Petit à petit, nous avons retrouvée nos bases, quelques ballons en touche, une mêlée de plus en plu stable et  quelques beaux mouvements avec de longues séquences de jeu. Malheureusement, elles ne nous ont rien rapporté car nous n’avons pas su marquer d’essai. On a beaucoup marché sur courant alternatif en étant capables de tenir le ballon de longues minutes en offrant des mouvements alternés, au large ou en insistant par l’axe. Mais quand nous nous approchions de la ligne, nous ne concrétisions pas. Il faudra gommer ces détails qui font que les équipes devant nous scorent et pas nous.

 

 

Le score à la mi-temps aurait pu être lourd...

 

Ça aurait effectivement pu tourner au massacre mais on a bien relevé la tête en deuxième mi temps, dominant parfois la partie mais sans marquer d’essai. Mais il y a quand même eu de bonnes choses du côté grenoblois.

 

 

Quel est donnc votre objectif pour cette fin de saison ?

 

Jusqu‘à la semaine dernière, nous voulions jouer la sixième place le plus longtemps possibles. Après la défaite face à Clermont, nous nous sommes dits que cela serait compliqué en sachant que l’on se déplaçait ensuite chez des concurrents directs que sont le Racing et Perpignan. Quand je vois l’investissement des joueurs, leur ténacité, je me dis que ce soir (hier soir) ils n’ont pas triché. Je leur tire un grand coup de chapeau car nous n’avons pas baissé les bras.

 

 

Comment jugez-vous la performance du Racing qui a remporté sa septième victoire consécutive ?

 

Ce soir on a vu très clairement qu’il y avait une classe d’écart entre les deux équipes. Le Racing va effectivement à jouer les barrages et en embêter quelques uns s’il continue à monter en régime comme cela.

 

 

Sur quoi allez-vous vous appuyer pour la fin de saison ?

 

On fait une superbe saison, on travaille bien avec beaucoup d’enthousiasme et des garçons généreux. À domicile, notre public nous transcende et nous permet de réaliser des exploits. Aujourd’hui, il faut que le travail accumulé nous permette de réaliser une performance à l’extérieur. Ce sera l’objectif de la fin de saison. Je suis optimiste car j ai vu de belles choses ce soir (hier soir).

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 16 août 20H45

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois