En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

RM 92 vs SF - Au bout du suspense

RM 92 vs SF - Au bout du suspense

Publié le 26/10/2013

Après une nouvelle fin de match marquée par une énorme solidarité défensive, le Racing Metro 92 s'est imposé lors du derby de l'Ile de France face au Stade Français (16-12). Une victoire acquise dans la douleur mais qui permet aux Ciel et Blanc de rester dans le coup au classement. 

 

On ne pouvait rêver meilleure entame. Alors que Marc Andreu s’était envoyé dans l’en-but quasiment au coup d’envoi, c’est Luc Ducalcon qui concrétisait un début de match tonitruant. Finalement refusé, l’essai du petit ailier francilien, était suppléé par un ballon chipé en touche par Juandré Kruger. L’organisation offensive faisait le reste et permettait au pilier, également ancien castrais, d’ouvrir la marque. Mais la suite était un peu plus timide. Le Racing voyait son voisin revenir grâce au pied de Julien Dupuy et soufflait un ouf de soulagement lorsque Monsieur Berdos sifflait un en-avant alors que Julien Arias croyait donner l’avantage à son équipe.

 

Et comme la loi des séries fait souvent, (toujours ?), partie d’une saison, Laurent Magnaval, en pleure, se voyait obliger de céder sa place à Sébastien Descons qui le gratifiait d’une accolade réconfortante. C’est alors que les Ciel et Blanc repartait de plus belle et manquaient l’occasion de prendre la mesure du tableau d’affichage. Un en-avant de Ducalcon obligeait le Racing à rejoindre les vestiaires en menant 10-6.

 

À la reprise, Pascal Papé se faisait remarquer par un mauvais geste sanctionné d’un carton jaune. Quelques seconde avant, Sexton avait permis aux Franciliens de prendre sept longueurs d’avance par une nouvelle pénalité (13-6, 45’). S’en suivait une domination stérile des Parisiens qui enchaînaient alors par de nombreux changements. Et le suspens aurait pu être tué si cette course de Fabrice Estebanez avait trouvé ce qu’elle aurait sans doute méritée : l’en-but stadiste. Mais un en-avant trainait et permettait aux hommes de Gonzalo Quesada, l’ancien de la maison du Plessis-Robinson de repartir à l’offensive. Le Racing s’offrait alors un remake de la victoire européenne face à Clermont il y a deux semaines de cela. Les Parisiens, à l’attaque dans les derniers mètres Ciel et Blanc, enchaînaient les tentatives mais buttaient face à une défense francilienne regroupée et ô combien agressive.

 

Grâce à ce nouveau succès dans le derby - le Racing est invaincu à domicile face à son voisin depuis sa remontée dans l’élite - les joueurs du duo Labit-Travers remontent au classement. Place désormais au déplacement de Biarritz qui sera suivi de la traditionnelle trêve hivernale. Une rencontre que les Ciel et Blanc auront à cœur de remporter pour ainsi profiter des semaines de repos dans les meilleures dispositions. 

 

Retrouvez la feuille de match de la rencontre ici.

Retrouvez le classement complet ici.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 28/10/2013 par terrible percée
Je tiens à réagir par rapport au 7ème message (raclingctro...) puisque c'est moi qui est écrit ce commentaire. Je tiens à m'excuser auprès de tous les membres du racing pour ces propos orduriers et surtout minables. Je n'expliquerai pas les circonstances d'un tel acte. Si le gestionnaire du réseau pouvait supprimer ce message débile, cela m'intéresserait fortement, j'ai honte. On dit faute avouée à moitié pardonneée, j'espère être en partie pardonner. Encore milles sincères et profondes excuses. Petit commentaire sur le match d'hier : tout ne fut pas parfait mais l'essentiel est la : la victoire allez racing
Le 28/10/2013 par loseve
Je pense que le staff dirigeant du Racing devrait se poser des questions. En effet, trois jours après le match une 10 aine de commentaires de supporter. En même temps, je me demande à quoi cette tribune on line peut-elle bien servir ? je pense que personne au staff ne la lit. Une chose est sûre c'est que le match était d'un ennui mortel. J'étais tribune G8 place rang 28, place 27 et je me suis fait...comme un rat mort. Je suis allé 42 fois au stade de france depuis que celui ci a été construit et ouvert en 1998 et jamais je n'ai assisté à un spectacle aussi soporifique. les gens dormaient autour de moi, jouaient avec leur smartphone, se levaient; beaucoup sont partis quasiment dès la reprise. Sur le terrain, rien. l'ennui quasi mortel. du jeu à plat, pas d'envolées, des fautes de main (pourtant un temps de rève pour jouer, douceur et pas de pluie), des mélées effrondées ou pénalisées à tour de bras...Pq venir nous emmerder à se trainer au sdf avec la galère du metro ligne 13 pour voir ce genre de spectacle ? pour la recette de 33.000 spectateurs ? combien de payants d'ailleurs ? dire que le Racing veut son stade à Nanterre... on rêve ! Jacky, on se reveille (je vous ai vu aussi somnoler sur l'écran geant) personne de va venir à Nanterre pour voir après 10 journées sur 26, l'équipe soit disant ambitieuse de la saison, se trainer à la 8eme place sur 14... Au secours ! On est passé tout prêt encore une fois de la fessée. l'équipe de la montée en Top 14 avait bien plus fière allure.
Le 28/10/2013 par pinkbowtie
Bravo @raclingctro4sindoux. Très beau commentaire. Et si constructif avec ça...
Le 28/10/2013 par Rame2
Bravo pour cette victoire, ne faisons pas la petite bouche. Il reste à améliorer fortement les mêlées et orienter un peu plus le jeu sur la "fusée" Imhoff. Allez Racing le chemin vers le bouclier est ouvert.
Le 27/10/2013 par raclingctro4sindoux
on ne change pas une équipe de merde! allez groland merdes allez racling oups rachiure oupes rats morts minces je ne sait plus je suis perdu
Le 27/10/2013 par cieletblanc
La meilleure des réponses à la politique de délocalisation des matches à Nantes, quel tristesse de ce stade rempli au 1/3. Remplissons Colombes, on y apprécie mieux le jeu (plus près des joueurs, et public plus dense). De plus, vu le coût de location du Stade de France, la rentabilité financière doit être mauvaise... Cela dit, ceux qui ne sont pas venus n'ont pas grand chose à regretter. Bravo pour la défense héroïque, mais on ne peut gagner et dominer avec ce seul point fort. La mêlée toujours aussi délicate, et une attaque trop lisible pour l'adversaire, sans profondeur. Heureusement que les deux cartons jaunes du SF les ont affaibli, sinon la victoire changeait de camp. Espérons que cette victoire permette de progresser sur ces points faibles....
Le 27/10/2013 par lah
seul la victoire est belle ! Allez racing
Le 27/10/2013 par christian60
tout a fait d accord avec toi franckynbo , 32 000 et pas d ambiance,heureusement que la victoire est la, meme si tous n est pas parfait , un derby gacher au sdf , ce qui aurait due etre une belle fete a ydm ,les joueurs on du se dire qu il jouer a l exterieur , ca promet contre toulon au sdf....un supporter de la tribune 16 e homme
Le 27/10/2013 par christian60
tout a fait d accord avec toi franckynbo , 32 000 et pas d ambiance,heureusement que la victoire est la, meme si tous n est pas parfait , un derby gacher au sdf , ce qui aurait due etre une belle fete a ydm ,les joueurs on du se dire qu il jouer a l exterieur , ca promet contre toulon au sdf....un supporter de la tribune 16 e homme
Le 27/10/2013 par christian60
tout a fait d accord avec toi franckynbo , 32 000 et pas d ambiance,heureusement que la victoire est la, meme si tous n est pas parfait , un derby gacher au sdf , ce qui aurait due etre une belle fete a ydm ,les joueurs on du se dire qu il jouer a l exterieur , ca promet contre toulon au sdf....un supporter de la tribune 16 e homme

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 23 août 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois