En direct du Plessis

Si vous voulez devenir arbitre au Racing Metro 92 contactez Jean LESPES à l’adresse: jeanlespes@hotmail.fr.
 
 

RM 92 vs SF - Quesada : 'Un ouf de soulagement'

RM 92 vs SF - Quesada : 'Un ouf de soulagement'

Publié le 02/12/2012

Le coach Ciel et Blanc revient sur la victoire de ses joueurs dans le derby d'Île-de-France. Conscient que cette performance va redonner de la confiance à son équipe, l'Argentin ne reste pas moins prudent face aux prochaines échéances qui attendent les Racingmen.

 

 

Gonzalo, au-delà de la satisfaction du résultat, on imagine  que vous avez dû avoir peur quand le Stade Français est repassé devant au score, menant 15 à 13 à dix minutes de la fin de la rencontre ?

 

Oui, évidemment, nous connaissions les qualités de cette équipe et ils nous les ont montrées tout au long du match. Nous ne traversons pas une période de confiance et tant que nous n’avons pas un écart conséquent, nous nous sentons en danger. Ils ont fait le nécessaire pour revenir petit a petit avec un Julien Dupuy très réaliste. Mais je tiens à souligner la belle réaction  du Racing car après tout ce que l’on a vécu, passer derrière à dix minutes de la fin nous aurait fait perdre confiance. Mais dès le coup d’envoi suite à la pénalité qui les fait repasser devant, j’ai senti quinze mecs révoltés qui ont réagit et marqué dans le foulée un très bel essai en force. Ce soir, je suis très fier de mes joueurs car ces trois dernières semaines ont été compliquées.

 

 

Pensez vous que le coup de gueule survenu après la défaite face à Mont-de-Marsan vous a servi ?

 

Je ne sais pas. Nous avons groupe de joueurs très matures avec des leaders qui ont essayé de transmettre leur expérience aux joueurs et au staff. Ils nous ont beaucoup aidé pour que l’on retrouve l’enthousiasme, notre jeu et notre envie. Tous les efforts fournis ces trois dernières semaines ont payé. Il n’y a pas de hasard.

 

 

On dit parfois que l’on est passé à coté d’un grand bonheur. Pour vous, il s’agissait plus de grand malheur en cas de défaite.

 

A la mi-temps, si nous étions dans un phase positive, nous aurions du revenir encore meilleurs pour le deuxième acte. Mais nous ne l’avons pas bien maîtrisé. Je ne vais pas cacher que nous avons exprimé un grand ouf de soulagement à l’issue de la victoire. C’était un match capital que nous avons remporté mais la suite arrive vite. Ca tombe bien, on se remet au boulot dès demain…

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 19 avril 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
 
Playlist du mois