actuImage.php

RM 92 vs SUA - Lorée : 'Une grosse émotion'

RM 92 vs SUA - Lorée : 'Une grosse émotion'

Publié le 28/12/2012

Enfant prodige du Racing de la génération Chavancy, Lane, Kraska et consors, Mathieu Lorée retrouve dimanche pour la première fois le Stade Yves du Manoir sous ses nouvelles couleurs agenaises. Un match particulier pour l'ancien demi-de-mêlée francilien partagé entre le besoin de victoire de son équipe et les retrouvailles avec ses anciens «potes». (Crédit Photo : Attitude Rugby)

 

 

Mathieu, qu'est ce que cela te fait de revenir à Colombes ?

 

Pour l'instant, pas grand chose... Mais quand je vais arriver sur le terrain ou dans les vestiaires, cela va faire bizarre. Déjà, le fait d'être dans les vestiaires visiteurs va être... étrange.

 

C'est un match spécial pour toi ?

 

Oui... Après voilà... On va essayer de se donner à fond pour continuer sur notre lancée du match contre Toulon (Défaite 15-9 ndlr). Essayer de confirmer, garder le même état d'esprit et pourquoi pas faire déjouer le Racing... On verra.

 

Si tu dois parler d'un match avec le Racing à Colombes, lequel tu retiendrais ?

 

Racing-Toulouse, le premier match à Colombes en Top 14. On avait gagné... C'était impressionnant car le club venait tout juste de monter et puis sur le terrain, j'étais avec mes potes Henry (Chavancy ndlr) et Nathan (Lane ndlr), on était tous les trois titulaires et on avait fait un super beau match conclu par une victoire face à beaucoup d'idoles. C'est un match que je garderai gravé en moi jusqu'à la fin de mes jours...

 

 

 

'Henry va être gentil avec moi'

 

 

 

En parlant de Henry, c'est la première fois que tu joues contre lui ?

 

Oui, ça va être la première fois car il a peut-être eu peur de venir à Armandie lors du premier match de la saison, je ne sais pas... (Il rigole). Mais moi je serai présent et c'est la première fois que je vais l'affronter. Après, il sera normalement aligné au centre et l'on ne devrait pas trop se croiser... Nous verrons, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer.

 

Cela va être particulier justement de jouer face à lui ?

 

Oui et non... Après, quand tu rentres sur le terrain, tu as le maillot d'une équipe à défendre et tu fais abstraction de tout ce qui se passe autour et en face. C'est sûr que cela va être particulier dans les moments où il y aura des coupures où ça va se regarder un peu, ça va s'appeler... Cela va être intéressant aussi de voir comment nous parviendrons à gérer ces choses-là.

 

Donc en gros, si il y a un plaquage à faire sur Henry, pas de problème ?

 

Non, pas de soucis. Après, il sait très bien que j'ai une énorme défense... (il rigole). Je l'ai eu au téléphone, il va être gentil avec moi. (il continue de rire).

 

 

 

'Sortir grandi de ce match'

 

 

 

Au début du match, tu vas aller voir tes anciens coéquipiers et dirigeants du Racing ?

 

Je ne sais pas, je suis encore en train de me poser la question... Est-ce que je vais les voir? Discuter un peu avec eux ou alors je les verrai après le match ? Je ne sais pas... Je pense que je ferai ça au feeling, une fois arrivé au stade. Si ils sont sur le terrain en même temps que nous, je leur dirai bonjour, sinon on verra, je ne sais pas encore... On verra le moment venu.

 

S'il fallait résumer tout ça en un mot ?

 

Une grosse émotion... Je vais me répéter mais maintenant je suis à Agen, nous sommes dans un moment difficile, il faut vraiment que l'on confirme et que l'on face un gros match. Moi le premier, qui revient, je vais essayer de rester le plus concentré possible pour mon équipe en espérant sortir grandi de ce match.

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 28/12/2012 par M.C. 47
BRAVO Mathieu pour ton interview, tu parles avec la même conviction comme tu es sur le terrain. Continue comme cela.Et bon match aux deeux équipes.

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 décembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois