actuImage.php

RM 92 vs USOR - Labit : ' Entraîner le Racing est une fierté '

RM 92 vs USOR - Labit : ' Entraîner le Racing est une fierté '

Publié le 28/08/2013

À quelques jours de la troisième journée de Top 14 où le Racing Metro 92 affrontera l'US Oyonnax au stade Yves-du-Manoir de Colombes ce samedi (18h30), Laurent Labit est revenu sur la défaite contre Toulon et a abordé la rencontre qui se jouera ce week-end.

 

 

Le match contre Oyonnax ce week-end va être délicat. Y a-t-il une obligation de résultat ?

 

Comme tous les week-ends, l’opération résultat est tout le temps présente surtout quand nous recevons... C’est le cas pour samedi. Comme nous l’avons déjà dit, ce championnat est de plus en plus compliqué, de plus en plus relevé. Lors de la première journée, nous avons vu que Brive était en place. Ce sera le même principe avec Oyonnax ce week-end qui sort d’une saison extraordinaire et qui repart sur sa dynamique de la saison dernière en ayant recruté intelligemment des joueurs expérimentés à ce niveau. Nous avons vu leurs prestations contre Clermont, nous savons que nous allons avoir en face de nous une équipe qui mérite largement sa place à ce niveau-là.

 

 

Il s'agira donc de gommer les petites imperfections de Brive...

 

Nous l’avons vu lors de la première journée avec Brive où même si nous avions été approximatifs, nous avions soixante-dix pour cent de la possession. Malheureusement comme je l’ai dit, nous avons été imprécis, nous avons manqué trois buts de pénalité qui nous aurait fait du bien, l’essai refusé par la vidéo… Nous aurions quand même pu passer la barre des trente points si nous avions été précis, efficaces, simplement sur ce que nous avions à faire.

 

 

À la suite de la défaite et du lourd score contre Toulon, les joueurs se sentent-ils plus impliqués cette semaine ?

 

C’est ce que nous leur avons demandé : d’être plus durs mentalement et bien sûr de ne pas baisser la tête. Il est vrai qu’à la sortie du match contre Toulon, le score est tout de même très lourd. Ils ont quasiment marqué à chacun de leurs temps forts, nous, nous avons eu deux ou trois situations où nous aurions pu marquer et ça ne s’est pas fait. Le score est lourd, mais comme nous avons dit aux joueurs, nous étions à Toulon contre la meilleure équipe d’Europe. Ils étaient très en place, ils ont de l’habitude et de la vitesse.

 

 

Qu'avez-vous demandé à vos joueurs pour oublier ce match ?

 

Aujourd’hui nous avons demandé à nos joueurs de réagir, de se comporter comme ils doivent le faire mais tout en étant conscients que nous sommes encore dans la construction. Ce n’est que le troisième match du championnat, il n’y a eu que deux matchs amicaux même si c’était voulu parce que nous avions beaucoup de joueurs encore en sélections qui sont donc rentrés tard. Nous prenons le temps. Il faut que nous mettions les choses en place mais il est certain que les matchs à domicile doivent être remportés.

 

 

La prise de repères du groupe est-elle meilleure de semaine en semaine ?

 

Il faut souhaiter que ça aille mieux de semaine en semaine. Nous l’espérons en tout cas. Mais nous avons déjà vu du mieux dans la semaine, dans le travail, dans l’approche des joueurs. Comme nous l’avions dit c’est un nouveau fonctionnement avec une nouvelle préparation physique, une nouvelle façon de travailler qui commence maintenant à être digérée par les joueurs. Ils se sentent mieux, ils sont mieux en jambes avec un peu plus de vitesse, nous espérons qu’ils le démontrent samedi.

 

 

C’est aussi votre premier match au sein du stade Yves-du-Manoir, que cela représente-t-il pour vous ?

 

Cela représente autant que d’entraîner le Racing Metro 92 : c’est une fierté ! Nous connaissons l’histoire de ce club, l’histoire du stade. À Colombes nous avons également fait en sorte de rappeler à nos joueurs que ce club a une histoire, que des gens sont passés avant eux, pour leur permettre aujourd’hui de pratiquer leur métier, leur passion en tant que privilégiés. Il ne faut pas qu’ils oublient ça, ils ne sont pas dans n’importe quel club, c’est un club historique et les joueurs sont aussi là pour marquer l’histoire.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois