UBB vs RM 92 - Clarkin : 'Un énorme défi'

UBB vs RM 92 - Clarkin : 'Un énorme défi'

Publié le 22/08/2014

Alors que l’UBB s’apprête à recevoir le Racing Metro 92 sur sa pelouse fétiche de Chaban-Delmas, le capitaine bordelais Matthew Clarkin reconnaît que pour rivaliser avec les Ciel et Blanc il faudra élever nettement le niveau de jeu. Entretien.

 

 

 

Matthew, samedi soir l’UBB reçoit les Racingmen dans la mythique enceinte bordelaise du Stade Chaban-Delmas. Qu’est-ce que cela vous apporte, de jouer dans ce stade ?

 

C’est vrai que l’année dernière, disputer nos matches à Chaban nous a plutôt souri. Et comme l’année dernière, nous espérons que cela nous donnera un petit avantage. Je ne sais pas ce que c’est exactement, mais ça nous apporte toujours un peu de magie. En plus, nous allons y jouer pour la première fois cette saison, et nous espérons attirer le même public nombreux que nous avons eu la saison passée. Pour nous, on aura le sentiment que la saison a enfin commencé.

 

Votre Fidjien volant Metuisela Talebula, meilleur marqueur d’essais (15) du dernier TOP 14 s’est blessé fin juin en qualifiant les Fidjis pour la Coupe du Monde. Votre ailier vedette sera-t-il de retour ce weekend ?

 

Non, à l’heure qu’il est « Met » est encore incertain, et malheureusement pour nous, je pense qu’il ne sera pas entièrement rétabli pour le match contre le Racing samedi.

 

Avec les blessures de vos piliers droits, notamment l’ancien Racingman Benjamin Sa et l’Argentin Francisco Gomez Kodela vous avez également quelques soucis devant. Quelle est la situation en pilier droit ?

 

Malheureusement nous avons perdu Kodela avec une fracture à la main samedi dernier, et Ben Sa doit vraisemblablement attendre encore un mois avant de pouvoir rejouer. Du coup, il ne nous reste que deux piliers droits de métier. Mais nous avons deux gauchers que peuvent couvrir les deux côtés. Nous avons encore des mecs capables d’ancrer la mêlée et jouer un peu au rugby, donc ce n’est pas la fin du monde ! (Rires).

 

Lors de votre premier match, malgré la victoire 18-9 face au LOU, l’UBB semblait un peu fébrile, notamment en première période. Cela vous inquiète avant la réception du Racing ?

 

J’étais un peu déçu de notre performance samedi dernier. Mais heureusement il était facile de trouver les explications. On a fait beaucoup de fautes de mains, beaucoup de petites erreurs et on ne peut pas être performant si on n’arrive pas à conserver le ballon ou à le libérer des rucks. Donc nous avons beaucoup travaillé pour rectifier ça. Ce sont des choses rectifiables, donc nous espérons retrouver notre meilleur niveau ce weekend.

 

Qu’avez-vous pensé de la victoire des Racingmen (16-19) à Montpellier ?

 

J’ai bien regardé le match du Racing à Montpellier et j’étais très impressionné par la performance. Nous savons à quel point le Racing est difficile à battre, ils proposent beaucoup de densité devant, et derrière ils n’ont pas hésité à ouvrir le jeu. Donc pour nous ce sera un énorme défi à relever. Nous, contre Lyon nous étions hésitants au mieux, et nous avons gagné à l’arrache. Mais nous sommes conscients que si nous voulons gagner ce weekend, il faudra élever nettement notre niveau de jeu.

 

Que craignez-vous en particulier chez les Racingmen ?

 

Nous connaissons leurs joueurs, la plupart sont des internationaux donc nous avons pu les observer soit en club, soit au niveau international. Mais on a beau les connaître, ce sont surtout des joueurs capables de faire la différence ou de faire basculer un match. Donc il va falloir y faire attention, s’assurer que notre défense est bien en place.  Puis, avec un peu d’espoir, retrouver notre niveau dans le jeu offensif.  


 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 27 septembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois