actuImage.php

ESP - RM 92 vs TAR - Buononato : ' L’équipe est complète, solide '

ESP - RM 92 vs TAR - Buononato : ' L’équipe est complète, solide '

Publié le 07/12/2013

Défaits à Bordeaux (31-25) le week-end dernier, par le Stade Rochelais et le LOU ces dernières semaines, les Espoirs du Racing Metro 92 veulent stopper cette série de revers pour se replacer dans un championnat qu’ils avaient débuté de la meilleure des façons.  Ils affronteront ce samedi Tarbes, deuxième, à Clamart (15h).  Les hommes d’Adrien Buononato et d’Anthony Cabaj recevront, pour l’occasion, le renfort de plusieurs joueurs du groupe professionnel mais toujours d’âge Espoir si l’on excepte Jonathan Wisniewski. (Crédit : Émilie Manchon).

 

 

Adrien, Tarbes vient vous défier cet après-midi. À quoi ressemble cette formation ?

 

Tarbes est deuxième du championnat, invaincu à domicile et possède deux points de plus que nous au classement. À chaque fois, cette équipe inflige de grosse victoire à ses adversaires, notamment chez elle. Nous les avons étudié. Et c’est sans doute le plus gros paquet d’avants de la poule. De plus, cette équipe est expérimentée. Tarbes, c’est solide !

 

 

Lors des derniers matchs vous avez dû faire face aux blessures. C’était compliqué de composer un groupe homogène ?

 

Cela faisait deux week-ends que l’on se déplaçait avec une équipe jeune. Pas seulement légère mais vraiment jeune. Mais nous n’y voyons que du positif ! Nous avons pris de l’avance sur la détection. Tous les joueurs testés ont tenu leur rang. Je pense au petit Loïc Godner, très bon à Bordeaux, alors qu’il faisait face à Loafutu, un habitué du TOP 14. Grâce à ces matchs, nous avons une certaine vision sur le futur du club tout comme cela nous a permis de récupérer nos blessés.

 

 

Aujourd’hui, vous allez recevoir l’apport de joueurs venus du groupe pro lorsque ces dernières semaines vous deviez composer avec un groupe jeune. C’est une bonne nouvelle ?

 

Nous allons recevoir l’apport de joueurs issus du groupe pro mais encore d’âge Espoir : Maurouard, Magnaval, Metz, Vakatawa et Desmaison. Et s’ajoute le papa des lignes arrières, Jon Wisniwski. L’équipe est complète, solide. Nous allons pouvoir gérer de vrais remplacements pour avoir une équipe compétitive durant quatre-vingt minutes.

 

 

L’objectif de ce week-end est donc de bien finir l’année et passer les fêtes au chaud…

 

Si nous pouvons finir l’année dans les quatre premiers, ce serait parfait ! Idéal ! Pour cela il faudrait gagner avec, si possible, le bonus offensif. Cela nous permettrait d’accrocher le bon wagon et de démarrer la seconde partie de saison sur de bonnes bases. Nous sommes dans les clous au niveau comptable pour le moment. Et après cette trêve nous accueillerons plus que nous nous déplacerons.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 29 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois