ESP - TPR vs RM 92 - Chapon : 'Je me sens bien avec les Espoirs'

ESP - TPR vs RM 92 - Chapon : 'Je me sens bien avec les Espoirs'

Publié le 04/04/2013

Dimanche (14h), les Espoirs du Racing Metro 92 se rendront à Tarbes pour la 17ème et avant dernière journée de la poule 2 du championnat de France de la catégorie. L'occasion de rencontrer Valentin Chapon, dit « Chapman », deuxième-ligne francilien, qui grandit chaque jour un peu plus au gré de ses sorties sous le maillot Ciel et Blanc des Espoirs. 

 

Il a débuté la saison en Crabos puis, petit à petit, « Chapman » a franchi les échelons pour finalement devenir titulaire avec les Espoirs. « Chapman » donc, c'est Valentin Chapon, deuxième ligne, 2m02 pour 112 kilos, et désormais cinq matchs sous les couleurs des moins de 23 ans. Pourquoi ce surnom ? « Je ne sais pas. Ce sont Adrien et Nico qui ont voulu me surnommer ainsi ». En discutant avec le coach et le préparateur physique des Espoirs, on en sait un plus : il suffit de le voir enfiler son strap autour des oreilles avant un match pour le voir se transformer. Timide en dehors du terrain, celui qui a débuté sur le pré à douze ans se transforme une fois la tunique Ciel et Blanc enfilée.

 

Lorsque l'on essaye d'en savoir un peu plus de lui, il est difficile à Chapon de parler. Il devient, légèrement plus bavard lorsque l'on lui parle du jeu, du terrain. « Je me sens bien dans cette équipe Espoirs, savoure-t-il. J'y ai été très bien accueilli, tout le monde m'aide. Je ne pensais pas jouer dans cette catégorie cette saison. Cela m'a surpris. Alors être titulaire... ». La première, c'était face à Toulon, leader du Top 14 chez les pros et actuel troisième de la poule 2 du championnat de France Espoirs. « J'avais un peu les fouettes...avoue le deuxième-ligne. Affronter des pros ! ». L'impression ? « Il y a vraiment un monde entre les niveaux Crabos et Espoirs, observe Chapon. Que ce soit dans les impacts, les courses, la vision du jeu, la réactivité que l'on doit avoir sur le terrain ». Pensionnaire du Centre de Formation Ciel et Blanc, Valentin travaille chaque jour pour s'améliorer dans ces secteurs. « C'est un rythme qui me convient de m'entraîner tous les après-midi. Même si au début, il est difficile de supporter la charge de travail, assure-t-il. Ça change d'un entraînement par semaine. Il me fallait trouver la régularité sur chaque séance ».

 

Aujourd'hui, les progrès sont là. Titulaire lors des cinq derniers matchs du Racing, Chapon s'installe, tranquillement. « Je ne sais pas si j'ai le niveau mais j'essaie d'être le meilleur possible. Il faut que je prenne confiance en moi... (Long silence). Mais chaque match m'apporte ce petit degré de confiance supplémentaire ». Timide on vous a dit... Du haut de ses 18 ans, « Chapman » est concentré sur le parcours des Espoirs, il observe, apprend et se veut ambitieux. « À Dax, nous avons eu du mal, reconnaît Chapon. C'est peut-être un mal pour un bien. Il faut avoir cette envie de tuer l'adversaire dès le début. Tarbes, c'est victoire impérative ! Il ne faut plus se permettre de perdre une rencontre. Et puis, il faut se mettre dans la tête que nous devons l'emporter lors de chaque match ».

 

Dimanche, il devrait à nouveau être titulaire à Tarbes aux côtés d'un certain Fabrice Metz. « Je viens de l'apprendre. (Long silence). Je vais essayer d'être bon. Je le regarde souvent lorsque j'observe les pros. C'est un exemple. Il a réussi. Il n'y a pas de petit match. Dax aussi était mal classé et ils ont répondu ». Quatrièmes du championnat, comptant un match de retard, les Ciel et Blanc iront à Tarbes avec l'ambition d'engranger les points en vue de la phase finale. « Je sens l'équipe capable de faire quelque chose, assure Chapon. Nous pouvons être champion. Tout le monde a envie, est à fond, il n'y a qu'à voir les entraînements. Nous avons envie de vivre un truc ensemble. J'ai fait les Crabos, joué un petit peu en Reichel et je sens que cette équipe Espoirs a une envie supplémentaire. Pas mal de joueurs partent en fin de saison, nous avons envie de les gâter ». Cela passera par Tarbes, dimanche (14h). Et vers 13h40, Chapman revêtira sa plus belle tunique agrémentée de son désormais traditionnel strap autour de la tête pour aider les Espoirs à grandir un peu plus.  

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 04 octobre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois