actuImage.php

Espoirs - SF vs RM 92 - Sur leur lancée?

Espoirs - SF vs RM 92 - Sur leur lancée?

Publié le 24/02/2013

Après avoir fait chuter le leader briviste sur leurs terres de Colombes (21-10), les Espoirs se déplacent aujourd’hui chez leur voisin parisien. Victoire obligatoire pour les hommes d’Adrien Buononato et Anthony Cabaj, d’une part pour confirmer la grosse performance du week-end dernier face à Brive mais surtout pour se rapprocher un peu plus de cette quatrième place qualificative. (Crédit : Marc Béguin)

 

 

Le froid et la neige se sont emparés de l’île-de-France. Des températures glaciales, pourtant notez bien ce rendez-vous à 15h au Camp des Loges car ce derby francilien s’annonce chaud… très chaud. Plus que la ritournelle du duel fratricide entre les clubs du bassin francilien, les Ciel et Blanc doivent une nouvelle fois frapper un grand coup s’ils veulent poursuivre leur rêve de phase finale. Leurs aînés ont brillamment montré le chemin en s’imposant à Biarritz ce samedi. C'est désormais à eux de prouver qu’il va falloir compter sur ce groupe Espoirs jusqu’au bout de la phase régulière. Et c’est le grand enjeu de ce match en retard. Cinquièmes, à deux points du quatrième qualifiable, Castres, les Racingmen ont là l’occasion de recoller pour de bon au groupe de tête. Un peloton qu’ils avaient vu s’éloigner après une série de deux défaites face à Castres (10-6) puis Toulon (26-17). Sans le couteau sous la gorge, la victoire contre Brive a était très bénéfique. Aujourd’hui, le scénario change, l’heure est à la confirmation, une nouvelle bataille loin d’être facile à gérer.  

 

 

Entretenir la flamme

 

 

Le Stade Français, actuellement huitième de la poule, à onze unités du Racing mais avec deux matchs en retard, dont celui du jour, va vendre chèrement sa peau. Déjà, pour inverser la tendance par rapport au match aller où ils s’inclinèrent lourdement 34-13 à Du Manoir mais surtout pour rattraper les ténors du haut de tableau. Le crédo habituel, envie, combat, conquête sera plus que jamais à appliquer à la lettre avec cette fois-ci la difficulté supplémentaire de devoir rééditer la performance.

Il faudra donc garder ce réalisme qui a animé les Ciel et Blanc tout au long du match contre Brive. Un self control allié à un scrupuleux respect du plan match qui a permis aux Espoirs de vite prendre l’avantage au score. Ne rien lâcher, notamment en défense, cette organisation qui rassure, resserre le groupe dans les temps faibles et fait mal à l’adversaire. Car il ne faut pas se leurrer, ce n’est pas une partie de plaisir qui attend nos jeunes cette après-midi. Des conditions cauchemardesques, un adversaire revanchard et un environnement hostile, ça a tout l’air d’être la recette d’un très gros derby.

 

Et une nouvelle fois, les Ciel et Blanc compteront sur le renfort de plusieurs joueurs professionnels avec Virimi Vakatawa à l’arrière, Alexandre Dumoulin au centre et Camille Gérondeau et Julien Côme en troisième-ligne. Un savoureux mélange entre des joueurs habitués aux joutes musclées du Top 14 et des jeunes pousses pleines de promesses à l’image du deuxième ligne Crabos, Valentin Chapon ou du demi d’ouverture Reichel, Maxime Javaux, tous les deux reconduits dans le quinze de départ. Un attelage qui a fait ses preuves le week-end dernier et qui sous la houlette du capitaine Jean-Baptiste Chauveau s’en va de nouveau en guerre, pour confirmer et entretenir le rêve de tout un groupe.

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois