actuImage.php

FEM - RM 92 vs RT - Une victoire et du plaisir

FEM - RM 92 vs RT - Une victoire et du plaisir

Publié le 30/10/2013

 

Dimanche, au stade des bords de Seine, le Racing Metro 92 s’est imposé 31 à 15 face aux nordistes de Tourcoing-Roubaix. Les filles Ciel et Blanc sont entrées sur la pelouse avec un seul objectif : gagner. Le travail commence à payer, les progrès se font ressentir. Et les sourires Nanterriens ont envahi la fin de la rencontre, avec le sentiment du devoir accompli. (Crédit : Franck Nieto).

 

Contre Bobigny, le Racing ne méritait pas de perdre et pourtant on connaît le résultat. Aujourd’hui, la bonne humeur est de retour au club grâce à une belle victoire obtenus face à une équipe bien en jambe. Tourcoing-Roubaix a apporté une opposition solide, réagissant plus qu’elles n’ont agis, les « Dames du Nord » n’ont jamais lâché prise durant le match. Malgré cette résistance de l’adversaire, les Ciel et Blanc sont entrées sur la pelouse avec l’objectif de « tuer » l’adversité comme en témoigne la réaction d’après match du pilier Sophie Gratzmuller : « On avait envie de jouer pour les blessées et pour enfin sortir avec le sourire. Nous avons pris du plaisir à jouer ensemble et ça c’est le principal. J’espère vraiment que c’est la première victoire d’une longue série ». Une série qui ferait beaucoup de bien au club.

 

Malgré les erreurs techniques encore présentent et les fautes qui ont permis à Tourcoing-Roubaix d’enlever le bonus offensif aux Nanterriennes, il y a beaucoup de positif à retirer de cette rencontre. Dans un premier temps, chaque dimanche il y a de l’agressivité du côté de Nanterres. Depuis trois matchs les filles se battent, s’arrachent sur le terrain. C’est un point du jeu qui ne semble pas éphémère… et c’est tant mieux.

 

Dans un second temps, le respect des consignes. Les filles de Fred Perrier commencent à assimiler les demandes du coach. Les choses simples sont bien faites, cela fonctionne, un équilibre commence à être trouvé. Dans un troisième temps, on note les progrès du groupe. Marielle Beaujouan, blessée, a assisté au match des tribunes et confie qu’il y a « du mieux car l’état d’esprit était vraiment bon, il ressortait du groupe une vraie solidarité et l’envie de jouer pour se faire plaisir ». Le plaisir c’est le mot d’ordre désormais. Mais pas que…

 

 

Envie de progresser ensemble

 

 

De nombreux progrès sont donc à noter notamment dans le repli défensif, dans les passes, dans les duels. On voit de plus en plus de prises d’intervalles, de ballons qui sont joués sur la largeur. Le coach Perrier dit même, à propos des avants : « j’ai revu par intermittences l’équipe de l’année dernière, il y a du mieux sans nul doute ». Il y a du mieux, et toutes et tous sont d’accord pour dire qu’il reste encore du travail à fournir. Mais à entendre parler les protagonistes du club, cela n’est pas un problème, c’est plutôt même le plus gros point positif du groupe : l’envie d’apprendre. Après cette belle victoire, les filles de Fred Perrier ont une petite semaine de vacances et reprennent l’entraînement intensif le 8 novembre car le prochain match qui attend le Racing ne sera pas de tout repos, car elles iront affronter Massy, en levé de rideau de la rencontre Massy-Cognac (Fédérale 1 hommes) le 17 novembre prochain.

Notez cet article

 

Actualités relatives à ce match

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois