actuImage.php

EDR Plessis - U13 - 6ème du tournoi de Massy

EDR Plessis - U13 - 6ème du tournoi de Massy

Publié le 05/11/2013

Les U13 du Racing Metro Plessis Robinson se sont rendus le week-end passé à Massy pour un plateau de qualité avec de belles équipes engagées. Les jeunes Racingmen réalisant de belles performances, ont terminé à la 6ème place sur une bagatelle de 32 équipes participantes.

 

Par un matin froid mais ensoleillé, l’équipe des U13 de l’école de Rugby du Plessis-Robinson se tenait prêts à en découdre après 15 jours d'interruption. Les terrains étaient gras mais tout à fait jouables. Seul le milieu de terrain du matin (un beau marécage de 3m de diamètre) allait motiver les plus frileux à jouer debout sans passer par le sol.
 
La poule de qualification du matin regroupait RMPR/Nevers/Chartres/Massif Central/Nuit Saint Georges. Objectif: sortir premier ou meilleur deuxième pour accéder à la poule haute et chercher une place en finale.
 
RMPR vs Nevers:
Les consignes du coach David pour ce premier match étaient claires. "Une mi-temps unique de 6 minutes ne laisse pas le temps d'observer son adversaire et de trouver son rythme de croisière. Il faut se mettre en action immédiatement et marquer les esprits adverses". La défense de Nevers était très agressive dès l'entame, mais ce qui fut dit fut fait. Apres une succession de pick and go (au nombre de 5), Thomas C. s'échappait petit coté sur la ligne du milieu et filait à l'essai après à peine 2 mn de jeu. Le KO était proche avec une belle fixation du dernier défenseur pour une passe au ras et une action qui aurait dû aller au bout sans un petit en-avant de réception. Nevers n'arrivait pas à sortir de ses 5 mètre sous la pression de nos Racingmen et le score en restait là.
Ce match était la première satisfaction de la journée avec beaucoup d'envie et de mobilisation dès le début. Une attitude nouvelle pour un groupe qui avait tendance à démarrer plus doucement. Les mots d'après match de David étaient simples: "gardez cette envie et cette agressivité et mettez plus de rigueur offensive pour la suite".


 
RMPR vsChartres:
Pour ce second match, le Racing héritait à nouveau du bon coté au toss (vent et soleil rasant dans le dos)
Rapidement, Hugo V. se fait remarquer avec sa célèbre force de pénétration en perçant le rideau et y marquait un essai au bout d'un sprint de 20 m. Chartes était pris à la gorge et n'arrivait pas à sortir de ses 5 m. Le pack du Racing surpassait son adversaire, le groupe pénétrant rentra dans l'en-but, le traversa mais ne pu aplatir. Ce n'était que partie remise. Sur le renvoi de Chartres, nous assistions à une succession de pick and go, récompensée par un essai collectif (attribué à Hugo V. après enquête). Le Racing clôtura ce match sur un 3ème essai en bout de ligne de Thomas C., souffle coupé en tentant un plongeon à la néo zélandaise.
Pour la suite du tournoi, David demandait plus de sérieux dans les rucks, sur les placages ainsi qu’un jeu de passe plus ambitieux.


 
RMPR vs Massif central:
Toujours le bon côté du terrain pour ce match mais malheureusement RMPR commençait à tomber dans la facilité. Chacun voulait son exploit personnel et tous oubliaient combat et jeu de passe. A noter, un seul essai de Thomas C sur nouveau départ petit coté et une course de 30m. Le reste du match était un enchainement de pick and go sans beaucoup de passe. Les supporters commençaient à gronder.
La conclusion de David tombait: "nous gagnons mais nous devons travailler collectivement pour espérer faire un bon résultat ce dimanche. Contre les grosses écuries, il faudra produire plus de passes pour transpercer les défenses"


 
RMPR vs Nuit Saint Georges:
Coach David qui monta le ton afin de mobiliser les troupes pour le match le plus dur de cette poule. La belle équipe de Nuit Saint Georges proposait de beaux gabarits au service d'un jeu dynamique. Les consignes étaient Mouvement et Combat.
A nouveau le bon coté du terrain, de bonne augure pour ce dernier match du matin.
Malheureusement, c'était un essai casquette sur interception qui douchait les intentions dès la première minute. Les bourguignons enchainent par un essai en bout de ligne après une série de plusieurs charges rageuses dans les 5m du Racing. Sur le coup d'envoi qui suivait, Hugo V., très opportuniste, récupérait un ballon qui ne finit pas de rouler sans pouvoir être saisi par Nuit Saint Georges (la beauté d'un ballon ovale), pour y marquait l'essai de l'honneur. La fin du match était bien gérée par Nuit Saint Georges, notamment grâce un jeu au pied intelligent.
La fin du match s’est sifflée sur un bilan positif de 3 victoires et 1 défaite. Le coach y concluait d’un besoin d'agressivité et de passes pour arriver à battre des équipes plus sérieuses. Tout le monde partait au déjeuner en repensant à ce dernier message.


 
Pendant le déjeuner, la nouvelle tombait sur le site Lequipe.fr. Racing Métro Plessis Robinson finissait meilleur 2ème et 7ème au général. La place dans l'une des 2 poules hautes est assurée. Tout restait possible si les consignes étaient appliquées. Le meilleur de chacune des 2 poules hautes s'affronteraient en finale pour le gain du tournoi.
 
La poule de l'après midi était la poule des revanches: Nuit Saint Georges (1 défaite par jour, c'est suffisant), Joué les Tours (en mémoire le dernier tournoi), le Racing Colombes (la fessée du début de saison),  et le Pays d'Aix (l'inconnu du jour).


 
RMPR vs Nuit Saint-Georges
Sur le terrain d'honneur, une nouvelle chance était offerte à nos Racingmen pour se rattraper du match du matin. Le brieffing d'avant match était enflammé. Les premières intentions s'en ressentaient avec beaucoup plus agressivité. Nous assistions à un match plus rugueux mettant au prise des défenses plus engagées. L'envie était revenue, les complexes avaient disparu, mais les passes étaient toujours absentes. Le retour à l'intérieur était trop systématique. Les deux équipes se séparaient sur un match nul. Dommage, il y avait la place.
En conclusion de cette première opposition, David félicitait le comportement de tous et demandait à nouveau plus de jeu de passes.

 

RMPR vs Pays d'Aix
Etait-ce la perspective de jouer un provençal plus grand que tous les papas du groupe (1m93 à 13 ans)? Le contre coup de l'effort contre Nuit Saint Georges? Le match démarrait très mal avec un essai concédé sur trois malheureux placages manqués. L'équipe du Racing réagissait aussitôt. Piqués dans son honneur, les joueurs ont commencé à envoyer plus de jeu. En face, la défense du Pays d'Aix restait hermétique et prodiguait quelques belles cartouches. Le score restait sur un 1-0 très flatteur pour les Aixois.

 

RMPR vs Joué les Tours:
Le groupe devait se réveiller s'il ne voulait pas finir l'après midi fanny. Les dirigeants en profitaient pour rappeler aux joueurs l'affront du tournoi de Joué les Tours. La ficelle était grosse mais elle marchait. Nous ne le savions pas encore mais nous allions assister au match de la journée. Dès le départ, Tom W. faisait parler sa puissance en transperçant la défense pour écraser le cuir dans l'en-but. Le ton était donné, les intentions étaient là. Thomas C. enchainait et manquait de filer après un départ petit côté repris in extremis. Le jeu rebondissait, et sur un bel enchainement, Hugo V. partait au ras du regroupement et passait à nouveau derrière la ligne d'essai. Dans la foulée, Hugo V. payait sa forfaiture en subissant un placage en l'air très dangereux. Heureusement plus de peur que de mal. Il laissait tout de même sa place mais le score était acquis et ne changerait plus. Les spectateurs s’étaient régalés et applaudissaient un groupe qui montait gentiment en puissance depuis le début de l’année. Une belle promesse pour l'avenir?
 


RMPR vs Racing Colombes:
C’était la dernière revanche de la journée. Les organismes étaient fatigués et les petites blessures se multipliaient. Le 7-0 du début d'année était encore dans tous les esprits. Et les esprits étaient encore fragiles à l’annonce de cette rencontre face à nos meilleurs ennemis. Premier ballon, premier essai. Nos joueurs avaient bien profité du spectacle proposé par le centre adverse et ses crochets rapides. Dans la foulée, Colombes doublait la mise sur une succession de placages manqués. Nos Ciel et Blanc réagissaient et arrêtaient l'hémorragie en revenant sur la base du rugby, le combat. Le score en restait là.
 
 

Le Racing Metro Plessis Robinson termine à la 6ème place dans un tournoi remporté par Massy contre le Racing Colombes en finale.
Le bilan est très satisfaisant.
Ce jeune groupe réalise de gros progrès à chaque sortie et l'écart se resserre avec le haut du panier. Un 7-0 de début d'année contre Colombes laisse place à un 1-0 aujourd'hui (si on ne tient pas compte du premier essai inacceptable à ce niveau), et une défaite contre Joué les Tours au précédent tournoi laisse place à une très belle victoire. Un groupe, donc qui marche beaucoup au mental, dans la victoire comme dans la défaite.


Au programme de mercredi : retour au boulot avec comme objectif d'augmenter le volume de jeu et l'engagement dans le combat.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois