actuImage.php

REI - RM 92 vs PAU - La fin de l'aventure

REI - RM 92 vs PAU - La fin de l'aventure

Publié le 14/05/2013

Les Reichel du Racing Metro 92 s'inclinent face à Pau en quart de finale de championnat de France (24-13). C'est la fin de la saison pour les hommes de Xavier Pujos et Florent Guichard et par la même, d'une très belle aventure humaine. Un ancien, le pilier Kévin Mélaine, et un nouveau, le demi de mêlée César Valverde, délivrent tout en émotion leur ressenti sur cette saison.

 

 

Le match

 

César Valverde : En terme de production de jeu, ce n'est peut-être pas la meilleure équipe qui a gagné ce match mais la plus réaliste et celle qui au final a marqué le plus de points, c'est tout. Ils se sont nourris de nos fautes, de notre indiscipline et avec un très bon buteur, ils ont réussi à se qualifier pour les demi-finales.

 

Kévin Melaine : On a eu des conditions de jeu difficiles, avec un terrain en pente et pas de chance sur certaines décisions du corps arbitral. Après, on a beaucoup joué et au final, on s'est fait prendre à notre propre jeu. Nous n'avons pas su transpercer leur défense et eux, sans être extraordinaires, ont juste profité de nos erreurs pour gagner.

 

 

Le sentiment après la rencontre

 

César Valverde : Après le match, le sentiment était partagé entre le fait d'avoir réalisé une grosse saison et la grosse déception car ce quart de finale était largement à notre portée. On en reparlait avec deux, trois gars du groupe, quand on est arrivé pour la semaine de stage à Reims, que l'on regardait les mecs avec qui on allait jouer toute la saison, on s'était demandé dans quoi nous nous étions embarqués. (Rire) Et au final, la mayonnaise a pris et on a vécu une saison exceptionnelle, avec des personnes exceptionnelles, un staff, des entraîneurs hyper-disponibles, d'ailleurs ce n'était pas seulement des coachs, on pouvait parler de tout avec eux.. Vraiment un groupe exceptionnel, je n'ai pas d'autre mot... (Soupir) Une super année, des supers joueurs, un état d'esprit génial, que c'est bête quelle se soit arrêtée dimanche ! Je pense que ce groupe avait les épaules pour jouer une demi-finale mais bon, c'est comme ça... Le terrain en pente en a décidé autrement. (Rire)

 

Kévin Melaine : Je suis forcément très déçu que l'aventure se termine maintenant parce qu'on avait un très bon groupe et nous nous étions donnés les moyens de passer ce quart de finale. Je suis très déçu car c'était ma dernière année Reichel, je ne vais peut-être pas rester au Racing donc j'ai beaucoup de déception et de regrets.

 

 

La saison

 

César Valverde : Ce que je retiendrais cette année, c'est que le groupe est plus fort que l'individuel. C'est ce qui m'a vraiment marqué cette saison. Même si nous avons deux ou trois personnalités fortes dans l'équipe, c'est le groupe qui est allé se chercher sa saison. J'ai en tête ce match aller du Stade Français où nous étions vingt sur la feuille de match, on sortait de deux victoires face à des équipes moyennes et au final, nous nous imposons face à un gros collectif parisien. C'est là qu'il s'est vraiment passé un truc et que la saison s'est véritablement lancée.

 

Kévin Melaine : Je retiens une très grande générosité, beaucoup de solidarité, il n'y a jamais eu de clans ou de conflits comme cela peut se passer dans certains clubs. Il y a eu une très bonne ambiance à chaque entraînement et aux matchs, on s'est défoncé tous ensemble. Il y avait beaucoup d'amour dans ce groupe. C'est un grand honneur et une immense joie d'avoir joué avec cette équipe toute la saison. Des moments comme ça, on n'en vit pas beaucoup dans sa carrière de rugbyman... Je ne retiens pas un souvenir en particulier, il y en a tellement comme la joie de la qualification lors du match retour contre le Stade Français et surtout ce dernier moment que l'on a vécu tous ensemble au milieu du terrain dimanche... (Soupir)

 

 

 

 

 

RACING METRO 92 vs SECTION PALOISE


 

REICHEL - Quart de Finale

Stade

Temps : Doux

Terrain : Dur


 


 

Racing Metro 92 : Le Gal – Andrieu, Etcheverry (Bontems), Bessière, Ballu (Pubert) – Javaux (o), Valverde (m) – Rousselin, Barba, Alberteau (Carcagno) – Carré, Paul (Mastrolillo) – Clarac (c) (Gomes Sa), Leroy (Detoeuf), Maïau (Melaine).


 

Entraîneurs : Florent Guichard et Xavier Pujos.


 

Evolution du score : 3-0, 3-3, 8-3, 10-3, 10-8, 10-10, 13-10 – MT – 13-13, 13-16, 13-19, 13-24.


 

Les points :

 

 

RM 92
 

Essai : Alberteau (32').

Transformation : Javaux (33').

Pénalités : Javaux (17', 40').

Drop: /


 

PAU

 

Essai : 2 (37', 80').

Transformation : 1 (38').

Pénalités : 4 (21', 46', 52', 62').

Drops : /


 

Les cartons :


 

RM 92

Jaune : Detoeuf.

Blanc : Andrieu.

Rouge : /


 

PAU

Jaune : 1.

Rouge : /


 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 29 novembre 18H30

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois