Reichel - RM 92 vs LOU - Gagner face à un gros

Reichel - RM 92 vs LOU - Gagner face à un gros

Publié le 18/11/2012

Le championnat reprend pour l'équipe Reichel du Racing. Après la victoire in extremis face à Massy (16-14), il y a trois semaines, les hommes de Florent Guichard et Xavier Pujos reçoivent aujourd'hui à 15h00 à Colombes, le LOU, premier de la poule et toujours invaincu. Le contexte du match et les conditions quasi-hivernales laissent présager un très gros combat.

 

 

Combattre. Martelé pendant toute la semaine de préparation, ce n'est pas anodin si le duo d'entraîneurs a choisi ce verbe comme maître-mot pour ce match. Il pleut et il fait froid à Colombes aujourd'hui. Le terrain va être gras et le ballon glissant. Et surtout, c'est le LOU qui se déplace dans les Hauts-de-Seine. Toutes les conditions sont réunies pour aller au combat sans plus tarder. L'ambition des Reichel est à la hauteur de l'affiche : avant de penser à une éventuelle victoire, il faut faire un vrai match plein dans le combat et la prise d'initiative. «Jouer, jouer, jouer» comme Xavier Pujos, l'entraîneur des lignes arrières, aime à le répéter. Contre une équipe comme celle-ci, il n'y a pas le choix, il faudra être très rigoureux en défense et dans les phases de combat et surtout mettre de la vitesse en attaque. Le LOU est une équipe très homogène et très bien organisé. La structure est certainement leur mot à eux et ça marche car ils pointent à la première place du classement. Faire tomber le premier, voilà un beau challenge du dimanche pour les jeunes Racingmen.

 

 

Un contexte particulier

 

 

Le LOU est certainement la «bête noire» des Reichel du Racing depuis la saison dernière. Deux défaites sur un gros score la saison passée alors que les Ciel et Blanc menaient à la mi-temps et dominaient outrageusement dans le jeu produit. Les Reichel ont retenu la leçon, face à Lyon, le combat dure 80 minutes car si cette équipe ne produit pas le plus beau rugby, elle est cruellement efficace et réaliste. D'où cette notion de combat pour fausser la structure établie par les Rouge et Noir. Bonne ou mauvaise nouvelle, le groupe Ciel et Blanc n'est pas au mieux pour ce match à cause de nombreuses blessures, notamment devant. Tony Pouget, un jeune centre arrivé de Périgueux en début de saison, officiera aujourd'hui au poste de troisième-ligne aile. Deux joueurs de l'équipe Crabos et deux des Espoirs sont aussi venues renforcer le groupe Reichel. Une équipe fortement remaniée mais très soudée tout au long de la semaine et qui n'a qu'une seule chose en tête : créer la surprise face au premier de la poule. La réponse aux alentours de 16h30.

 

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaire

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 20 septembre 14H45

VS
Infos Billetterie
 
 
 
 
Playlist du mois