actuImage.php

Reichel - RM 92 vs LOU - Une énorme fierté

Reichel - RM 92 vs LOU - Une énorme fierté

Publié le 19/11/2012

Surprise ou pas, les Reichel du Racing Metro 92 ont donné un signe très fort ce dimanche en s'imposant à domicile face au LOU (18-17), le leader alors invaincu de la poule. Florent Guichard, l'entraîneur des avants Ciel et Blanc, est fier du match de ses joueurs surtout dans ce contexte compliqué. (Crédits photo : Emilie Manchon).

 

 

Le contexte

La semaine a été très particulière car on a eu beaucoup de blessés donc des problèmes dans la composition notamment en première ligne. De nombreux joueurs étaient en stage et n'ont pas pu s'entraîner. Il a donc fallu composer une équipe avec trois avants sur le banc, faire monter deux Crabos et ré-orienté les entraînements sur le combat. Contrairement à d'habitude, cette semaine on a travaillé à 90% de la défense. L'idée c'était de mettre les joueurs à chaque entraînement dans la réalité de ce qu'ils allaient trouver dimanche. Il y avait aussi un côté «revanchard» pour le groupe car l'année dernière, Lyon était une équipe qui ne nous réussissait pas du tout et on avait été très mal accueilli là-bas. Il y avait donc des petites choses qui étaient restées enfouies.

 

Le match

Cela s'est passé un petit peu comme on l'avait prévu Xavier et moi. L'enjeu était de leur mettre un grain de sable dans leur machine plutôt bien huilée. Et on y est bien parvenu grâce notamment à des moments forts et des briefings importants avant le match. Du coup, on fait une très grosse entame de match avec cette montée défensive très haute que l'on avait travaillé dans la semaine. Malgré le groupe remanié, on les a plus que dominé en mêlée fermée et privé de beaucoup de ballons en touche. On a su aussi sortir de notre camps par du jeu au pied et on a réussi à placer quelques séquences longues, ce qui est notre marque de fabrique. On voit que face à une grosse équipe bien organisée, on arrive à développer notre jeu. Le seul regret, c'est cet essai à la dernière minute qui leur donne le point de bonus défensif.

 

Les sentiments après la rencontre

Beaucoup de fierté. J'aime quand on se promet des choses notamment dans le combat, dans la disponibilité des joueurs et dans cette volonté d'exister et qu'on le fait. J'ai donc une énorme fierté là dessus car on ne s'est pas menti. Tout ce qu'on s'est dit on l'a fait. On aurait pu passer un dimanche comme un autre et non, on a voulu donner une saveur particulière à ce match là. Sur le contenu, cela laisse présager de belles choses car si on n'arrive à rééditer une telle performance dans le combat et l'engagement avec notre jeu qui fait des dégâts dans toutes les défenses et une bonne conquête, ça va être très compliqué de nous jouer. Maintenant, on sait aussi que c'est le premier match de l'année avec une telle intensité donc ce n'est pas validé, ni acquis. Il va falloir se remettre en question pour répondre présent à tous les matchs.

 

L'avenir

Collectivement, on a su fédérer ce groupe sur un projet de jeu dans lequel les joueurs ont l'air de se retrouver. Mais, il ne faut pas s'enflammer. Effectivement, on commence à se dire que la qualification est vraiment envisageable. Mais je préfère rester humble, la route est encore longue. En tout cas, c'est un groupe, qui, quand il met tous les éléments en place, peut nourrir de vraies ambitions. La réalité c'est ça, hier on a battu un premier de poule invaincu, finaliste l'année dernière... ça parle.

 

J'ai aussi une petite pensée pour les Crabos, le staff et les joueurs, qui ont su gagner un match important pour eux face à Lyon en ayant été capable de nous prêter deux joueurs importants de leur effectif. Je tenais à les remercier et à les féliciter pour leur victoire.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

dimanche 26 octobre 18H15

VS
Infos Billetterie
 
 
+ d'infos
 
 
Playlist du mois